Compte rendu de la première sortie de l’antenne 83 – Dimanche 22 Avril 2018

Que l’aventure commence pour le FCMC 83 !!

Bonjour lectrices et lecteurs, amies et amis,

J’ai la lourde responsabilité de commencer à remplir la page blanche d’une nouvelle aventure.

Vous avez bien souvent l’habitude de lire ma plume au regard des récits des folles virées, ou soirées, ou encore périples du FCMC06, tellement indescriptibles qu’il faut en fait les avoir vécus pour les comprendre vraiment.

16 années que je suis moi-même spectatrice et actrice des pages qui se remplissent au fil des ans, mais aujourd’hui il s’agit de quelque chose de nouveau, de différent. Nous assistons en ce jour à une sorte d’accouchement d’un joli nouveau né à qui j’espère et je souhaite un merveilleux avenir : le moto-club Flying Crapot’s 83, comme son département l’indique.

A l’instar de son grand frère, le moto-club Flying Crapot’s 06, il y a quinze ans de cela, le FCMC83 est aujourd’hui au balbutiement de ses premiers pas.

Alors pour l’aider des âmes merveilleuses de générosité, de gentillesse et de bienveillance, lui ont fait, ainsi qu’à son président Cédric, l’honneur de venir à cette première sortie : Cédric, Dédette et Bellino, Alain P, Alain B, Nello et Stéphanie, Jean-Marc, puis Jean-Michel de Toulon avec Vstrom, Cathy et Jean-Luc du Muy avec la même monture, et moi-même.

Nous avons un programme chargé avec de longs rubans, virages et courbes à suivre sous un soleil qui ne cessera d’augmenter la température printanière.

Je vais changer mes habitudes et ne vous décrire ni les villages traversés, ni le parcours. Mais vous rappeler, à vous âmes sensibles qui aimez lire les compte-rendus de nos aventures, que nous avons une chance inouïe, que dis-je divine, de pouvoir assister au spectacle énorme de toutes ces couleurs, de multiples cerisiers en fleurs, de humer ces genêts que le printemps a mis tant d’ardeur à ressusciter, d’admirer le feuillage des arbres naissants qui nous éclate aux yeux. Les rivières commencent à gonfler leur lit. Les pâturages bien gras ont trouvé des locataires, chevaux, agneaux et autres. Mais il a aussi les insectes qui, au hasard d’une visière laissée ouverte par mégarde, s’invitent là au moment où il est préférable que le motard reste seul avec sa concentration ou ses pensées.

Nous partagerons un pique-nique, dans la Provence verte, au milieu des vignes qui commencent leur ramification, laissant présager un somptueux nectar, fabriqué avec leurs magnifiques raisins… Les fraises succulentes de notre couple préféré ont bien supporté un bon nombre de kilomètres pour finir avalées goulument par toute notre assemblée.

Merci, Cédric, de te lancer dans pareil défi. La construction entière d’un tel édifice n’est pas chose aisée. Merci aussi pour ton toast porté en cet honneur, offert au bar avec toute ta générosité. Mais te connaissant depuis longue date, je sais que tu as la sagesse et l’humilité pour faire partager de belles choses à tous ceux et celles qui viendront rejoindre le FCMC83.

Merci à tous tous de m’avoir lue, et sans doute à bientôt sur la route.

Amitiés motardes,

Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.