Compte rendu du Téléthon – Dimanche 6 décembre 2015

C’est par des coups de téléphone d’annulations que ma matinée commence !

« Trop mouillées les routes ; je suis malade ; je n’ai plus envie » …

Mais je ne perds pas de vue cet objectif de verser au nom du club un don à l’AFM, pour aider tous ces enfants qui souffrent et pour soutenir leurs familles. Alors on se bouge ; on y va !

Je vois mon président de mari et mon amie ‘’ti chou’’ qui s’équipent avec leurs vêtements à peine secs de la veille à cause des trombes d’eau qui se sont abattues sur nous hier à Antibes.

Ils m’escortent alors que la nuit est encore là, jusqu’au parking d’Opio, où nous montons le magnifique barnum aux couleurs du club. Nous nous rendons ensuite au Mc Donald du supermarché en périphérie d’Antibes, où le directeur a encore joué le jeu cette année. A nouveau, il offre à tous les boissons et viennoiseries ! Un grand merci pour un grand monsieur…

Je retrouve mes amies et amis Crapot’s, que dis-je ma famille… Ils sont tous là, des trésors de soutien et de grands cœurs.

Nanou, Jade, Delphine, Odile, Laetitia, Nadine, Valérie B, Odette : ces prénoms ne sont ni plus, ni moins qu’une équipe de choc hors du commun pour l’accueil, les inscriptions, la restauration et le rangement.

En ce qui concerne la haute voltige, ils ont tous au rendez-vous, vêtus de leurs magnifiques gilets de sécurité : Eric N, Eric R, Sylvain, Denis, Nadège, Maurice, Cédric, Jean-Louis, Alain P, Alain B, Laurent, Manu, Fred, Dudu, Xababa, Philippe, Phiphou, Armand, Jean-Marc.

Je reste optimiste lorsque je vois le parking commencer à se remplir des vaillants pilotes de l’hiver, les meilleurs sans nul doute ! Je revois des bouilles connues qui sont là chaque année, quel que soit la météo, et ça me réchauffe le cœur.

Bien sûr nous espérions encore plus de monde car le nombre de préinscriptions avait cette année battu des records. Mais qu’à cela ne tienne, nombreux, très nombreux même, sont malgré tout les motards qui viennent nous rejoindre pour participer à cette désormais traditionnelle journée moto qu’organise le FCMC à l’occasion du Téléthon. Ce sera encore un très beau convoi qui va s’élancer dans quelques minutes, largement plus d’une centaine de motos !

Frédéric De Lapeyre de Bellair, le coordinateur de l’AFM Alpes-Maritimes Ouest, nous fait l’honneur d’être là avec ses collègues. Merci, Frédéric, pour votre soutien et vos encouragements. Je sais que vous avez trouvé notre projet beau ; vous y êtes associé et impliqué par votre présence et par votre prise de parole devant tous les participants à la balade moto juste avant le départ. Nous vous en remercions du fond du cœur.

Jean-Marc fait comme toujours l’indispensable briefing pour rappeler les consignes de sécurité lorsqu’on roule en groupe : ne pas doubler, rouler en quinconce, laisser passer les voltigeurs, …. Un seul objectif : une belle promenade, en toute sécurité !!

Et puis voici venu le moment du départ pour les motos. Les moteurs grondent ; le convoi se met en place avec Jean-Marc en tête pour ouvrir la route, les voltigeurs devant qui vont ensuite se relayer pour mettre en sécurité le convoi sur les intersections, Jean-Louis sur sa belle K16 flambant neuve qui restera en permanence devant les participants. Tout en queue du peloton, nos amis Dudu et Sylvain se feront fort de rassembler les éventuelles brebis égarées et d’assurer que tout le monde restera bien ensemble pendant toute la balade.

C’est parti : les garçons et Nadège emmènent leur centaine de motos, très prudemment bien sûr car le sol est encore tout détrempé après la pluie de la veille. Au programme, une belle virgule – pas très longtemps après le départ – au Carrefour des Bouillides, et puis le trajet traditionnel qui va faire serpenter les motos de Mandelieu à Fréjus par le bord de mer (Le Trayas, Théoule, Dramont) ; pause-café à Fréjus en bord de mer, et puis retour vers Opio en empruntant les beaux lacets sinueux de la Nationale 7. Même si le ciel reste maussade, ils vont se régaler sur ce parcours dont on ne se lasse jamais tant il y a des paysages magnifiques pour les yeux, et des virolos à souhait pour se faire plaisir en toute tranquillité avec juste ce qu’il faut de petites prises d’angle !

Nous partons rejoindre Audrey et Cisco, qui sont déjà depuis longtemps en train de préparer la cuisine. Merci mes love pour votre soutien sans faille depuis autant d’années ; que du bonheur, l’amitié avec vous…

D’innombrables tâches nous attendent. Nous les remplissons avec brio en quelques heures. Faut dire qu’on a du métier maintenant !!! Nous sommes devenus des maestros chacun à son poste. Rien à dire, une symphonie parfaite.

Notre hôte, Monsieur Thierry Occeli, maire d’Opio, nous fait l’immense honneur de passer nous saluer, malgré les élections qui vont totalement l’accaparer pendant toute la journée. Thierry, nous ne savons jamais comment suffisamment te remercier, comment te dire quel homme merveilleux tu es. Toujours prêt à ouvrir ton cœur, tes bras, offrir tes moyens. Jamais tu n’hésites à tout mettre en œuvre pour nous aider, chaque année qui passe, au service de cette belle cause du Téléthon. Merci du fond du cœur à toi et au personnel de tes services municipaux, qui nous permettaient de bénéficier des lieux de votre si belle commune.

Le convoi de motos arrive comme prévu aux alentours de 12h45. Apparemment la balade s’est déroulée sans encombre. Larges en effet sont les sourires des motards qui retirent leurs casques. Bravo les voltigeurs, bien joué !

De notre côté, tout le monde est en place : Marc au micro, Thibaut sur sa moto, Bruno la tête tournée vers le ciel – attentif au pilotage de son drone qui est train de survoler le parking et de filmer l’arrivée des motos, et les filles qui sont prêtes à recevoir avec un sourire radieux cette marée humaine pour le déjeuner …

Les motos se garent tout le long du parking dans un concert de moteurs qui s’ébrouent et vrombissent une dernière fois avant de s’arrêter.  C’est toujours aussi impressionnant, magique. La moto, çà coule dans nos veines ; çà fait battre nos cœurs.

Beaucoup de personnes sont venues pour le déjeuner uniquement. Merci à elles de nous avoir rejoints. Je comprends bien que ce n’est pas aisé pour tout le monde de rouler l’hiver sur des routes glissantes, et nous respectons tous çà.

Je suis heureuse de sonner la cloche du repas car ce sont des motards affamés qui se pressent tout autour de nous.

Audrey ayant eu la merveilleuse et ingénieuse idée de mettre deux établis de service, nous pouvons aller deux fois plus vite que l’an dernier ! Nous servirons 150 repas en trente minutes, Si c’est pas la classe, ça !!!

L’ambiance y est.  Marc, notre Crapot’s DJ, a ramené tout son matos pour faire l’animation et motiver les troupes. Et Dieu sait qu’il en fait du bruit, pardon, de la musique ! Allez donc passer une soirée au Central Perk à Carros et vous verrez comment Marc sait envoyer des watts et organiser des soirées réussies !!

Les compliments fusent sur la qualité de notre organisation. Nous pouvons être fiers de nous car c’est vrai qu’une fois de plus tout était bien préparé et tout s’est magnifiquement déroulé, de l’inscription des participants au petit matin, de la balade moto au déjeuner, sans oublier le show de notre stunter préféré.

Notre geste de cœur a permis, cette année encore, de récolter une très belle somme pour l’AFM. Merci à tous les participants qui, par leur contribution, ont rendu cela possible.

Pour ce qui est de l’objectif financier de notre journée moto destinée à récolter des fonds pour le Téléthon, le but est atteint, et très bien même. Mais bien plus encore, la fraternité et le partage qui ont été présents tout au long de la journée sont notre récompense ultime.

Nous avons également de grands remerciements à faire à Bruno et Virginie de ‘’Drone Expertise’’. Un couple au grand cœur, qui n’a pas hésité à consacrer toute sa journée pour nous, afin de venir filmer et photographier le convoi moto sur sa route d’abord, puis le rassemblement sur le parking à Opio. Du fond du cœur merci.  La vidéo prise pendant la journée est visible sur la chaine Youtube du club. N’hésitez pas à aller la voir ! Elle est d’une qualité remarquable !

Et puis mon stunter préféré, mon pilote incisif dans un gant de velours : Thibaut Nogues, qui nous fait un IMMENSE honneur de venir une fois de plus faire le show, rien que pour la journée moto Téléthon des Crapot’s. Il a refusé un déplacement important pour pouvoir se joindre à nous, et de plus il est grippé ! Sans compter que, malgré nos efforts pour le sécher, le goudron du parking était encore bien glissant pendant son spectacle. Bravo à toi ; tu es vraiment très très fort ! N’oublions pas son adorable ange de maman, Christine, qui veille sur lui et qui l’accompagne… merci, vous êtes des amours tous les deux.

La semaine prochaine, les Crapot’s repartent sillonner les routes pour participer à une autre noble cause, à savoir assister aux pères Noël des pupilles des sapeurs-pompiers. Eh oui n’oublions d’où nous venons, ni ou nous allons ! Les sapeurs-pompiers font partie des racines du FCMC06 !!

Je vous remercie toutes et tous du plus profond de mon cœur et de mon âme. Je vous aime et vous envoie une pluie de baisers.

Et bien entendu, je vous donne d’ores et déjà rendez-vous à toutes et à tous pour l’édition Téléthon 2016 que nous nous efforcerons de faire aussi belle et encore plus grande que l’édition 2015.

Amitiés motardes,

Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.