Compte rendu sortie mensuelle – Dimanche 6 août 2017

Cher(e)s ami(e)s Crapot’s,

Pour ce premier dimanche d’août, nous avions rendez-vous à la boulangerie de la Manda, un grand classique, d’où l’on peut envisager plusieurs options : 3 vallées, puis montagne.
Les Crapot’s ne voulant pas se laisser emballer par la canicule naissante ce matin, Xababa emmène, sur un bon rythme, les 9 motards, pardon, 1 motarde inclue : Nadège, avec Yves, Philippe, Nicolas, Manu le barbu, Fred, Jeannot et Armand.

Petit groupe, mais la route de la Vésubie s’enchaine avec virages et lignes droites jusqu’à La Colmiane. La route est sèche. Le ciel est nuageux mais le soleil envoie quand même quelques rayons rassurants. La descente vers la vallée de la Tinée et les roches rouges de Rimplas, voit le ciel s’obscurcir. Et on arrive au lac d’Isola, sous la pluie.

Pire, le patron du bar nous a oubliés : le bar est fermé, Xababa est furax. On ira se réchauffer, et se mettre à l’abri, dans un bar très accueillant du centre d’Isola, où tout le 1er étage nous est réservé. De la fenêtre, on contemple l’averse qui semble n’en plus finir. Le moral descend un peu. Notre ami barbu, inquiété par un témoin d’huile récalcitrant, décide de rebrousser chemin. Mais, à trop écouter la météo, on pourrait passer la journée dans ce bistrot. On décide donc de bâcher, et de continuer le parcours vers le col de la Lombarde.

La montée se fait sur une route détrempée, mais la pluie a cessé et, dans la descente vers la vallée italienne, le soleil apparaît de nouveau. Lorsqu’on regarde vers le nord, le col de Larche est sous un ciel bleu. La belle route de ce col (de la Maddalena pour les Italiens) déroule ses longues lignes droites et finit avec ses lacets soigneusement numérotés.

La pause repas se fait dans un pré, près d’un lac, avec un panorama magnifique, à peine troublé par le bruit métallique de quelques motos d’origine italienne.
image
Et nous voilà déjà dans la deuxième partie de cette balade. On s’arrête à Jausiers pour la pause café et commodités et nous continuons pour donner à boire à nos montures à Barcelonnette.
Un court aperçu du charme de Super Sauze, et on fait demi-tour pour s’attaquer au col de la Cayolle. On traverse une magnifique partie du Mercantour sous le soleil, pour redescendre vers la famille Entraunes : Saint martin et Villeneuve, en passant seulement, car un peu plus loin, à Guillaumes, Nadège, notre Nadège, gare sa moto, pose son casque et, à peine commandées, nous sert nos boissons rafraîchissantes, car il fait très chaud. Du coup, on décide, à une large majorité, de remonter à Valberg, par Péone, puis descendre par Beuil et les Gorges du Cians.

La traversée de Touet sur Var se fait dans une chaleur étouffante, et le trajet vers Carros, par la N202, nous fait arriver vers 18H, après 350 kms de balade magnifique. On a déjà envie de la refaire cette boucle, mais dans l’autre sens, pour harmoniser l’usure des pneus….

Encore une magnifique journée partagée entre amis que dis-je, dans la famille Crapot’s.

Nous vous souhaitons de passer de bonnes vacances, pour ceux qui ont la chance d’en avoir et nous vous donnons rendez vous en septembre, le dimanche 3.

Pour cette rentrée nous aurons une petite surprise…mais je n’en dis pas plus…

Armand

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.