Compte rendu sortie mensuelle – Dimanche 6 mars 2016

Quand les Crapot’s troquent pendant quelques instants leurs deux grandes roues contre quatre petites….

En ce dimanche 6 mars, notre départ est prévu de Mandelieu, à notre point de rendez vous habituel. Cette année le printemps est en avance dans notre magnifique région : soleil et grand ciel tout bleu sont également de la partie. Chouette, une belle journée en perspective !

Sur le parking, de nombreux Crapot’s se saluent à grandes embrassades, tout à la joie des retrouvailles mensuelles  : Sylvain et Laetitia, Alain B. et Valérie, Jean-Louis et Odette, Jean-Marc et Muriel, Manu et Nathalie, DEnis et Odjile, Guillaume, Yves, Xababa, Maurice et Nadine, Eric N. ,Eric R., Philippe L., Nadège , Gilles, François, Frédéric, Cédric et moi.

Après le traditionnel briefing de Jean-Marc, nous nous élançons en direction de Draguignan,  serpentant tout d’abord sur les belles routes des Alpes Maritimes puis celles tout aussi belles sinon plus du Var.

La halte café du matin se tient donc au centre de Draguignan, sur une place encore recouverte en grande partie d’ombre à cette heure de la journée. Qu’à cela ne tienne : nous déplaçons illico les tables, histoire de profiter quand même du soleil qui commence à lécher les bords de la place.

Une fois nos boissons chaudes dégustées (merci, Eric, pour la tournée !),  nous repartons vers le lac de Carcès où nous sommes attendus pour le déjeuner au Snack du Parc du Lac.  Nous sommes bien à l’heure, ce qui est particulièrement important aujourd’hui, non seulement pour satisfaire la ponctualité de l’estomac présidentiel, mais surtout parce que nous avons un rendez vous important à 14h !! L’accueil est très chaleureux. Le service rapide et efficace permet à toutes et à tous de profiter d’un repas de qualité. Vraiment une bonne adresse à retenir et à conseiller. Merci, Christine ! Nous reviendrons très certainement à l’occasion !!

Après cette halte, nous nous rendons avec impatience à ce qui doit être le point d’orgue de la journée : une séance de karting à Brignoles où Mumu nous a négocié un tarif canon pour une séance de 10 ‘. La bande de Crapot’s est joyeuse et chahuteuse. Ca promet ! Et la brochure décrivant les fougueux bolides qui vont nous être confiés est également prometteuse : moteur Honda 4 temps de 270cc, puissance 9CV, vitesse max 90 km/h …. Ca va donner…

Au vu du nombre important de compétiteurs, les responsables du circuit demande la constitution de deux groupes.

Le premier groupe, chargé de testostérone, prend le départ avec une bonne douzaine de Crapot’s pressés d’en découdre. Et ce sera effectivement un spectacle fantastique, pour le meilleur (bravo François pour ta « pole position », et encore plus bravo à Kévin pour son classement en tête sur la quasi-totalité des critères), et pour le plus hilarant : festival de têtes à queue, innombrables sorties de route et visites dans l’herbe ou le gravier qui borde la piste. C’est vrai qu’il est facile de se prendre au jeu et de chercher la limite, vite atteinte avec ce genre d’engin qui ne pardonne pas la moindre faute au volant ou au freinage. 10’, c’est vite passé quand on se laisse prendre à ce point par l’intensité de la course : voilà le drapeau  à damier qui signale déjà la fin de partie. Il est temps de laisser la place aux suivants !

Le deuxième groupe, nettement moins chargé d’hormones masculines dégoulinantes, s’élance à son tour avec enthousiasme. Certains et certaines auront là aussi beaucoup de mal à rester longtemps et régulièrement sur la piste ; c’est ça le fun du kart !! Pas mal de sensations et le tout sans risque aucun.

Merci beaucoup, Mumu, pour cette bonne idée. Nous nous sommes vraiment tous bien amusés !!

A l’issue de ces deux séances, nous partons presque à regret rejoindre nos montures à 2 roues car nous aurions tous fait bien volontiers quelques tours de pistes supplémentaires.

Comment décrire alors notre étonnement en voyant Maurice qui sort de l’établissement en brandissant victorieusement une coupe de vainqueur (gagnée, il faut le dire – cf le classement- bien plus par sa faconde que par sa prestation sur la piste – mais trop fort quand même, Maurice ! Bravo !).

Le Président nous presse. Il semble vouloir absolument rallier un point précis à une heure précise…. Il y a de la surprise dans l’air.

Nous nous arrêtons pour un dernier au revoir à Montauroux. Certains repartent aussitôt tandis que d’autres, dont je suis, restent encore un moment pour passer un dernier moment ensemble en buvant boissons chaudes et grignotant viennoiseries. Et qui voyons nous arriver ? La voilà la surprise : un Dorian hilare qui nous revient de son long périple australo américain. Cela nous fait un immense plaisir de le retrouver tout joyeux et en pleine forme. Pour combien de temps sera-t-il avec nous ? Viendra-t-il à la prochaine sortie mensuelle en Avril  ou bien sera-t-il déjà reparti pour de nouvelles aventures de l’autre côté de la planète ? Difficile à dire avec un bougillon pareil !

Et puis c’est le moment de la séparation. Voilà, cette sortie de mars 2016 est finie. Elle restera gravée dans nos mémoires comme encore une très belle sortie du club avec des routes faites pour la moto, un interlude karting haut en couleur, et le retour de notre inimitable Dorian.

Vivement le mois d’Avril maintenant pour une nouvelle balade qui sera sans aucun doute toute aussi belle et réussie.

Amitiés motardes,

Alain P.

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's et marqué .