Journée quad 16 septembre 2007

Compte rendu de la sortie quad du 16 septembre 2007

Bonjour à tous !

Nouvelle dans le métier de la rédaction chez les Flying Crapot’s, je m’en vais vous raconter une histoire, celle d’une excellente journée qui nous a emmenés tout d’abord à notre point de rendez vous à 7.45h à Saint Vallier de Thiey pour prendre la route à 8.15h et arriver à Collongues vers 9.00h où nous attendaient nos quads respectifs dans un immense domaine.
Avec Xavier nous sommes arrivés les premiers, ont suivi Mumu, Jean-Marc, Cisco puis Benoît, Julie, Pierre, Manu, Alain et un retardataire pas banal ! Une jolie Mercedes coupé loupe déjà le parking, nous lui faisons signe, elle s’approche et qui descend du véhicule, je vous le donne en 1000!!! FLASH GORDON avec sa tenue rouge et jaune mais sans sa cape ! Il s’agit de notre cher ami Didier ! Drôle, impressionnant !!

Enfin, après une petite tasse de café bien chaude pour certains, nous prenons la route et arrivons presque une heure après au RIVIERA QUAD 06 situé dans un immense domaine où certains habitués de quads se donnent rendez vous. Le soleil n’est encore pas au rendez vous mais pour ma part, il ne pleuvait pas, c’était déjà ça. Pour certains, la pluie aurait été une aubaine pour s’éclater davantage. Nous n’avons pas eu la pluie mais la poussière nous revêtait complètement. Nous étions si gris qu’on nous aurait donné à tous 10 ans de plus !! Et semble t-il, nous connaîtrons encore mieux : avec la neige cet hiver si cela est possible.

Nous voilà donc en train de remplir nos derniers formulaires avant de grimper sur nos engins. Julie derrière son papa, moi derrière Xavier et pour le reste, chacun le sien. Avec Claude, notre guide meneur et formateur, avec Leslie notre guide de fin de file, nous avons commencé le parcours vers 10h en entamant le premier circuit « la mise en bouche », facile on va dire puisque il ne s’agissait que d’un petit tour afin de bien nous mettre en main cette machine et avoir des explications non seulement quant à son fonctionnement mais aux positions à adopter lors d’un passage difficile comme les pentes à monter ou à descendre, certaines plus raides que d’autres et plus impressionnantes, celles d’ailleurs où souvent Cisco est resté bloqué !! Non je suis médisante, il n’est resté bloqué qu’au tout premier piège pour ensuite se débrouiller comme un chef sur les chemins bondés de cailloux, des rochers même !! Certains étaient si énormes que je me demandais comment nous allions pouvoir passer ces embûches.

En quelques heures, je crois que nous avons vu tout ce dont un quad est capable et je n’aurais jamais pu imaginer à quel point ce genre d’engin pouvait être aussi souple et maniable. Avec lui on passait partout !

Nous n’avons pas eu de pause café comme à notre habitude car pas facile dans ce genre d’endroit de trouver un petit bistrot mais nous nous arrêtions de temps en temps d’une part pour faire la pause pipi comme Cisco par exemple qui s’éloignait de nous pour éviter de dérouler sa lance devant nous comme il disait (défaut professionnel). Pourtant il se cachait derrière un tout petit tronc d’arbre, allez chercher le hic ! Pour d’autres, pause cigarettes. Pour tous, étirements. Pour Julie et moi-même repose fesses. Nous avons ensuite repris le circuit en cours et malgré la difficulté qui s’agrandissait au fur et à mesure des passages que nous prenions, tous étaient excités . Chacun regardait celui qui passait sans pouvoir s’empêcher de rire tellement nos têtes étaient drôles à voir à chaque manipulation de l’engin pour passer un obstacle. Vous verrez les photos, elles vous diront tout et même si vous n’étiez pas là, vous ne pourrez pas vous empêcher de sourire en voyant les expressions des visages de chacun. Enfin tous se sentaient bien, à l’aise, rieurs, prêts à dépasser ses limites. Mais même si Jean-Marc se sentait à l’aise, une chose commençait à le perturber sérieusement. Lui qui en général fait tout pour que lors d’une sortie, le déjeuner soit à midi pile, il a tenu jusqu’à 13h !! Et oui, applaudissements !! Le soleil avait enfin montré le bout de son nez. Manu a dû se changer, il avait si chaud qu’il en était trempé! A 13h nous avons donc attaqué notre pique nique. Il faisait doux mais d’un seul coup les nuages sont apparus, nous avons cru voir la pluie mais seulement quelques gouttes sont tombées, pas assez pour rendre les chemins boueux et plus glissants. La pause pique nique fut un peu longue puisque nous n’avons repris le parcours qu’à 14.45h. Nous attendions impatiemment notre guide pour pouvoir repartir mais Cisco qui n’est pas du genre patient, s’est fait entendre en klaxonnant à plusieurs reprises et ça a marché. Quelques minutes plus tard, nous sommes repartis pour des pistes encore plus difficiles, des pentes plus abruptes. C’était génial! C’était comme se donner à fond pour se sortir d’un mauvais pas, comme dans un film ! Excellent !
Le temps passait très vite. A 17h Claude, le guide nous demande si nous souhaitons continuer, tout le monde en redemande ! Nous avons donc refait un tour de piste et avons eu le privilège de tester la piste qui était en pleine construction, une piste que tout le monde a adorée.
Je tiens à féliciter tous les participants de leurs exploits parce que même s’ils sont à l’aise sur une moto, piloter un quad est une autre affaire et féliciter en particulier Mumu qui, parfois, malgré la trouille au ventre en voyant certains obstacles, n’a reculé devant rien. Que de courage! Comme je vous l’ai dit, je vous tire mon chapeau MADAME !

Voilà une sortie bien particulière, très drôle, bourrée de sensations inexplicables que nous ne sommes pas prêts d’oublier. Merci à Mumu pour cette organisation

Patricia

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.