Sortie au bowling en novembre 2008

Bonjour à toutes et à tous,

La période du bowling annuel est arrivée, les invitations sont lancées et les retours sont exceptionnels : 34 Crapot’s au rendez-vous, je ne peux vous décrire ma joie par tant de réponses positives.
Avec l’aide de mon cher et tendre, nous commençons à faire travailler nos méninges pour des idées sympas.
Premièrement, vu le nombre important de participants, je passe un bon moment au téléphone avec les responsables de l’établissement pour bloquer une date et épurer les menus trop nombreux. Nous nous arrêtons sur le choix de trois pizzas et deux salades.
Les commandes prises, nous passons à l’organisation des équipes. Pour une meilleure convivialité entre les groupes, je suggère à Jean-Marc de mélanger les personnes. En effet, pendant les balades nous n’avons guère le temps de faire ample connaissance.
Nous sommes donc 31 personnes effectives à jouer, puisque Patricia Hirsch si heureuse de venir, se doit d’annuler pour des raisons familiales. Sa joie de vivre me manquera à ma « Girls power » !
Pourquoi 31 alors que nous sommes 34 au restaurant ? Et bien c’est Stéphanie qui nous quittera avec amertume également, pour son devoir de maman de coucher Thaïs et Léo qui ont école le lendemain : bonne nuit les petits !
Après donc un diner copieux, plus pour Richard que pour les autres qui aura la surprise d’une énorme coupe de profiteroles avec bougies, pour fêter ses quelques printemps (la décence m’empêche de donner un chiffre), nous descendons échanger nos chaussures et prendre place sur les pistes. Jean-Marc pose les papiers des équipes sur les tables et moi je le suis avec la surprise. Chaque membre du conseil d’administration du moto-club voit attribuer à son équipe un nom de bonbon de notre enfance :
Pour Matthieu, ce sera l’équipe Tagada avec à son bord Olivia, Pascal, Nathalie G, et Sébastien. Je pose donc leur paquet de fraises sur leur comptoir.
Pour Fabienne, ce sera l’équipe Carambar avec Erika, Jean-François, Lolita, Pamela et Christian.
Jean-Marc portera l’équipe Dragibus à bout de bras avec Gloria, Annick, Nathalie R. et Lionel, idem pour le paquet de bonbons.
On continue avec Cisco, équipe Chamallows avec Gwen, Laurent (son ami), Julie, Noémie (cousine de Ju) et Richard. C’est bon les bonbons tendres ?
L’équipe de Benoît s’appellera Carensac avec Roxane, Manu, Audrey et Patrick.
Pour terminer la mienne s’intitulera Zanzigliss avec Yannick, Bénédicte, Didier et Pierre. Les fameux rouleaux noirs à la réglisse feront un malheur.
Les premières boules sont lancées avec, on le voit bien, un besoin d’échauffement rapide qui serait le bienvenu. La partie bat son plein et je suis heureuse de voir que partout où je tourne la tête, j’entends des rires, des cris de joie et je vois des bouches pleines de bonbons. C’est super !
L’équipe des Dragibus est plus présente que les autres car Nathalie, aidée de Gloria et d’Annick, nous gratifie de ses Ha ! Ho ! oui ! qui mettent une sacrée bonne ambiance. Merci les filles, votre naturel : j’adore !
Benoît est particulièrement bon sur cette première partie. Il engrange 140 points ce qui inquiète un peu les vainqueurs de l’an dernier. Ce sera une surveillance digne du quai des Orfèvres entre eux.
La première partie terminée, nous attendons l’équipe des Chamallows qui a pris un temps certain à terminer celle-ci, mais que de rires à les encourager à la sauce Crapot’s !
La deuxième et déterminante partie prend la suite, et là, les données ont changé. Benoît que je vois souffrir des cervicales peine un peu, trois spares seulement ! Matthieu est très tendu. Après avoir pendant une année rappelé à Cisco sa place de quatrième, il fait tout pour ne pas s’y retrouver. Jean-Marc, également sur le podium l’année dernière, se bat comme un beau diable. Chris et Sébastien ne sont pas en reste. Ils enchaînent les spares et les strikes, treize à eux deux. Mais ceux qui créeront la surprise sont Pascal et Jeff.
Malgré la compétition masculine, car nous les filles, nous sommes déjà bien heureuses de faire glisser la boule au milieu et non dans les rigoles, nous assistons à une guéguerre effrénée.
La fin approche, l’étau se resserre.
Jean-Marc demande la comptabilité des points et là le suspens est intenable. Je porte secours à J-M qui n’en croit pas des ses yeux.
Le vainqueur de cette soirée c’est Pascal qui totalise un score de 242 points, médaille d’or.
Le médaillé d’argent sera… mais non, ils sont deux ex æquo, Benoît et Jean-Marc, avec 241 points.
Pour le médaillé de bronze avec 237 points : Jeff.
Et malheureusement, celui qui devra porter ce lourd fardeau jusqu’au prochain bowling, c’est Matthieu qui arrive quatrième avec 227 points.
Mes félicitations à vous messieurs, mais l’année prochaine j’ai décidé de mettre en place deux teams, une pour les garçons mais aussi une pour les filles qui n’ont pas démérité, mais hélas n’égalent pas les scores de ces messieurs. Et alors tout le monde aura sa chance.
Pour finir, je vous disais un peu plus haut qu’il y avait des vainqueurs, certes, mais les plus grands gagnants de cette soirée, ce sont Jean-Marc et moi car, récompensés par votre joie, nous n’avons qu’une hâte, c’est de remettre ça.
Mille baisers d’amitié.
Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.