Sortie mensuelle – Février 2014

Bonjour à toutes et à tous,
C’est avec une semaine de report et un pluviomètre au taquet que les Crapot’s se retrouvent à la boulangerie de Mougins.
Notre projet aujourd’hui : la visite d’une forcerie, chez notre ami mimosiste Mr Vial au Tanneron.
Je me lève rapidement, avec la boule au ventre, car la question du coucher est la même qu’au lever : quel temps fait-il ?
Est-ce que cette fois nous avons briqué les motos pour les sortir et non pour les admirer dans le garage ?
La réponse à nos souhaits est un ciel d’un bleu d’une pureté comme on en a pas vu depuis deux longues semaines de grisaille. Un petit vent s’est installé juste pour nous assécher les routes détrempées et faire de notre journée un régal à enrouler.
Les présents sont Valérie avec son monster 695, Nadine, Xababa, Denis et sa charmante épouse Odile, Ludo, Yves, Maurice qui se voit prêter la Goldwing des adorables Odette et Jean-Louis qui sont absents, Eric R, Dorian, Alain B, Alain P, Benoît qui nous fait l’amitié de venir quelques kilomètres car il a un planning chargé, Jean-Marc et moi même. Nous partons en direction de Mouans Sartoux où nous récupérerons Eric N qui nous attend. Nous lui souhaitons la bienvenue car c’est sa première balade en tant que Crapot’s officiel. La traversée de Pégomas est un peu mouillée, mais la montée de la route d’or est somptueuse tout comme les paysages qu’elle dévoile. Ces touches de jaune, au milieu du bleu des champs d’Eucalyptus et le soleil qui inonde la vallée. Le rythme est lent car, sans même nous en douter, nous sommes saisis par tant de beauté. Dame nature est tellement belle et tellement généreuse… Tout comme la famille qui va nous accueillir dans son domaine et nous compter toute l’histoire du mimosa. Nous buvons les paroles de notre hôtesse, que je remercie au passage, et passerons à la boutique pour quelques achats de leurs produits faits maison dont nous aimons tant nous délecter. Je me répète que sans nul doute nous avons une chance inouïe de vivre dans cette si belle région.
Le café sera avalé au bar  » la famiglia » du village où bien évidemment les boules de velours jaunes sont reines. Elles y trônent fièrement sur les volets, les claustras, les portiques et autres mobiliers de rue.
Nous repartons direction Draguignan en passant par le lac de St Cassien et nous dirigeons vers la cafétéria.
A 12H05 (eh oui! qui ouvre ?), nous mangeons dans une bonne ambiance et décidons de reprendre les guidons de nos belles pour Ste Maxime, les Issambres où nous quittons la méditerranée bleue Azur pour les montagnes jaune paille et faire le col du Bougnon.
Nous saluons notre ami Maurice qui déclare forfait au guidon de l’imposante Honda… les 154 mètres d’altitude auront raison de lui. Le bord de mer sera sa porte salvatrice. Le nouveau slogan de Honda : « rien ne sert d’être fort en « gueule », il faut être fort en bras » ! (lol)
Le col du Bougnon avalé, nous traversons Valescure pour rejoindre à nouveau notre belle bleue à Agay. Puis petite pause pour la photo de groupe sur les bords du Trayas et retour à Mandelieu pour les au revoir chaleureux.
Merci aux 17 présents et une pensée aux Crapot’s qui avaient d’autres obligations mais qui auraient sans nul doute adoré cette sortie fort riche et sympathique.
Amitié sincère et motardement vôtre.
Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.