Sortie mensuelle – Septembre 2013

Bonjourles Crapot’s,
De beaux enrobés très roulants, qu’on a nous promis ?
Eh bien, le moins qu’on puisse dire, c’est que nous avons été servis !

Au rendez-vous dominical mensuel, à la Colle sur Loup, se trouvaient attablés :
Xababa, Yves, Philippe, Nadège et Gladys. Puis arriveront à la suite : Nadineet Mau, Manu, Alain B, Annick et Benoît, Gloria et Pierre, Janot (FZX 750),Eric (Goldwing 1800), ainsi que toute la petite famille de Ludo, Benjamin etCécile sur sa Kawa ER5, Cisco, ainsi que sa sœur Jo sur sa 600 bandit,Jean-Marc et moi même.

Sacrée équipe, pour un départ d’une sacrée belle et joyeuse journée.
Nous partons en direction, de Gréolière, en passant par les gorges du Loup.
Traversée de la petite Suisse Provençale par la plaine de Thorenc, Malamaire,récupération de la splendide Napoléon, pour un arrêt café à la Garde.

Là où nous quitterons Jo et Cisco qui ont d’autres projets mais leur coucouamical nous a enchantés. Jo n’oublie pas tes pièces, enfin je me comprends…
Un merveilleux soleil nous caresse le visage et, pour notre plus grand bonheur,il restera au-dessus de nos montures d’acier et fera briller nos carrosseriespolishées toute la sainte journée.
Nous reprenons la route direction Chaudon. Les villages de Castellane etBarrême sont traversés. Puis nous attaquons le petit col de Corobin.
Nous entrons dans Digne pour faire le plein de carburant avant de nous remettreen route pour le plan d’eau des Férréols.

Là, nous nous installons au pied d’un majestueux saule pleureur.
Et nous nous sustentons de nos pique-niques, dans la bonne humeurgénérale.
Après un café ou thé (au choix de surcroit), nous posons à côté de la statue,pour une photo de groupe.
Et là, après un certain temps ou un temps certain, pas mal de réglages etd’immenses fous rires, nous immortalisons ce super souvenir.
Aux latrines (et oui organisation sans faille), nous nous rafraîchissons etrepartons vers nos départements respectifs.

Le retour se fera par la RN 85 jusqu’à Barrême, puis la 202, St André lesAlpes, St Julien de Verdon, Col de Toutes Aures.
Juste après le village de Rouaine, traversée du Val de Chalvagne, pour voir lacuriosité du jour qui n’est autre que des cascades dans roches calcaires.
Cependant l’autre curiosité qui restera marquée dans les mémoires, est unesorte de petite communauté de personnes aux idées plutôt écologiques. Ellesvivent dans un chalet de rondins de bois, avec des toits végétaux. On secroirait un peu au Canada.

Là une dame s’approche et nous propose des pommes de terre BIO, à deux euros lekilo. Malgré le désespoir que je lis dans le regard de Maurice et sentant unbon filon, je me prends de sympathie pour cette gentille dame. Je fais unesorte de quête, et récolte la monnaie. Pas moins de 12 kilos de patates nousserons livrées, toutes fraîchement sorties de terre.

Alain n’ayant plus de place dans son sac à dos et n’ayant pas pris son immensetop case, nous mettrons les plantes à tubercules dans la voiture de Ludo qui aservi de vestiaire entre autre toute la journée ; sympa le véhicule decourtoisie, d’assistance, balai, enfin ce que vous voudrez.
Après cette petite pause, c’est par le col de Buis que nous rejoindronsBriançonnet et St Auban par sa clue.
Nous terminons cette superbe journée en levant nos verres pour le pot del’amitié, chez Marie et Jean-Claude aux 3 vallées.

Ceux-ci, nous ont encore réservé un accueil très chaleureux et généreux, avecce fameux gâteau au citron dont seule Marie a le secret.
La balade de septembre se terminera là, avec les aux revoir.

Merci à vous tous pour votre présence. Merci aussi à Eric et à Jo.
Mais je tiens surtout (et je pense parler au nom de tous) faire un hommage àMadame Cécile qui nous a bluffé. Elle n’avait pas sorti sa moto depuis deslustres. Quelle dextérité et témérité !
À bientôt pour notre super week-end en octobre.

Nous espérons, tout comme pour cette sortie, ne vivre que du bonheur.
Amitié et dévouement.
Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.