Sortie du 9 & 10 Avril 2011

Départ de Mandelieu ce week end 9-10 Avril 2011 pour Ze sortie de l’année organisée par JM et Mumu.
Au programme, la haute provence par Manosque et Gordes, la Camargue, retour par l’arrière pays Varois.

Donc départ ce samedi, par temps de brouillard, d’ailleurs 2 motos manquent à l’appel. Cisco et Audrey, Ludo et Cécile. Autant pour les premiers c’était prévu, autant pour les deuxièmes…
Sont présents :
– Nos G.O. préférés, JM et Mumu,
– the Présidents (Benoit et Annick) à 4 roues, Benoit ayant raté son double salto à ski quelques jours auparavant, son poignet lui empêchant d’essorer la poignée correctement (« poignet plâtré, poignée bloquée » dit le proverbe)
– Xav et Patty, Patty testant pour la première fois une sortie avec nous (Welcome !!)
– François et Monica, Monica testant aussi pour la première fois aussi une sortie avec nous (Welcome aussi !!)
– Nos excellents artistes Pascal et Mimi, qui ont du talent indéniable (cf films, logos, etc..) et du goût (cf leur nouvelle monture…. )
– Le fidèle Yves qui finit de roder sa superbe Z1000
– Les tout aussi fidèles Alain et Valérie
– Nos conseillers techniques, Manu et Nath
– Nos « perfect Réplica 80’s » Regis et Nath (ce qui est énervant c’est que Senna est toujours devant Prost avec eux !!  )
– Les fulgurants Cisco et Audrey qui vit ses derniers instants de passagère 😉
– Cissou et son R1200R toujours aussi magnifique et bien lustré (d’ailleurs ils doivent faire un concours Alain, Cissou et Pascal )
– Ludo et Cécile….enfin si ils arrivent….

Petit parcours sur l’autobeurk A8, sortie le Muy, attente de Ludo et Cécile pendant 5 minutes. Téléphone : ils sont sortie au Luc….fallait pas les inviter !!!

On les retrouve à Lorgues donc !Tiens comme par hasard, c’est à ce moment là que le soleil se lève et que la température monte enfin. J’dis ça, j’dis rien ! 
Lorgues, Salernes, Sillans, Montmeyan : voilà un parcours sympa, roulant, avec un paysage agréable. Cela nous mère à Quinson puis Esparron du Verdon ou nous prenons notre première pause. Cissou est là qui nous attends à l’ombre car la température monte encore.
La bonne humeur et la convivialité sont de mise, comme à chaque sortie, merci encore à tous pour votre joyeuse participation !

Les rafraichissements bus, nous voila repartis direction Gréoux Les bains. La sortie de Gréoux et la descente vers Manosque offre un panorama sympa pour les passagères et un parcours tentant pour les pilotes. Du calme, du calme la partie libre arrive, mais diantre que la route est bonne !
Cisco et Audrey nous rejoignent pile poil à l’entrée de Manosque, juste pour l’apéro… 

Pause déjeuner à Manosque au bord de la base nautique. Nous nous sommes rués sur les places à l’ombre car il est vrai que la température atteignait des records ! On se serait cru aux heures les plus chaudes de l’été. Le repas s’est partagé dans la bonne humeur et sur nos premières impressions de la balade. Nous pûmes admirer le vol en formation des canards col vert qui eux aussi cherchaient sans doute un peu de fraicheur. Nous pûmes aussi admirer apercevoir fugacement quelques mammifères marins de retour sur les rives des bassins aquatiques après une hivernation trop longue, reconnaissables à leur pelage laiteux, virant au rouge malgré une forte propension au monoï et dont les petits s’ébrouent dans l’eau froide.

Après un rapide café et un plein, départ pour la suite du voyage ! Direction Apt, une sortie de Manosque amusante et viroleuse à souhait. Nous apercevons le Ventoux en fond. La route est bordée de platanes ce qui nous fournit un peu d’ombre, bienvenue avec cette chaleur. Et enfin arrive le moment que tout le monde attend sauf nos SDS, c’est-à-dire la partie libre… !! Gazzzzzz…..puis d’un coup après au moins 5 km de partie libre, la sirène sur le siège arrière se déclenche ! Obligé de rouler écolo…..
Après Apt, direction Roussillon, ce magnifique village ou les ocres de Provence sont produits. A visiter plus tard. Direction Gordes que l’on voit se dresser de loin sur son éperon rocheux. La montée se fait par le côté ce qui nous laisse le temps d’admirer les magnifiques constructions de pierres blanches.
C’est le village témoin de la Provence. Vraiment typique. Petite pause rafraichissement à Gordes, plus ou moins calorique, suivant les personnes, et il est temps de repartir vers notre lieu d’hébergement à St Andiol !

Arrivée à l’hôtel Lou Mistralou où Annick et Benoit soit déjà arrivés. Nos G.O ont fait un super choix, car l’hotel et son restaurant sont super agréables. Nous prenons nos appartements afin de se rafraichir un peu pour la soirée. Certains en profiterons pour faire une bataille de polochon, vu qu’on avait l’étage rien que pour nous. D’autres vaques à d’autres occupations. Par exemple la lecture dans les toilettes, ce qui ne permet pas de fermer la porte pour les plus grands d’entre nous 😉 Mais ce n’est qu’un détail 😉

Rendez vous à 18h30 pour l’apéro que nous offrent nos G.O. pour leur 17 ans de mariage ! Décidément cette soirée s’annonce mémorable ! Sangria, toasts et autres rafraîchissements nous comblent ! Nous en profitons pour offrir un petit cadeau à Mumu et JM pour leur anniversaire de mariage confectionné avec amour et talent par Pascal et Mimi.
Puis viens le repas, dans une salle rien que pour nous ! Le temps de faire un petit jeu pour savoir qui allait dormir avec qui et voila la soirée lancée. Ce fut un plaisir pour les zygomatiques et l’estomac ! Rare, nous avons eu qualité et quantité !
Le dessert arrive, un superbe gâteau glacé avec tout plein de bougies ! Super soirée !

Départ 8 h00 de l’hôtel Direction St Remy de Provence, un petit passage par les Baux de Provence puis Arles. L’air est frais, le ciel et la route sont dégagés ! Direction la Camargue ou nous nous mélangeons avec un gang de Harley. Le temps de trier les torchons et les serviettes nous voilà arrivé au Salin de Giraud ou nous attend le bac pour traverser le Rhône. Avant de naviguer, nous en profitons pour nous jeter un petit café derrière la cravate tout en admirant la cuisson de deux cuisses de bœufs qui doivent être servies pour une fête locale. Cela était appétissant, mais elles étaient aussi causantes que les gars qui la faisait cuire.

Nous quittons la Carmague direction le pays de Cissou, Rians. En fait il n’y a pas grand-chose à dire jusqu’à Joucques, car les lignes droites étaient interminables et comme chacun sait, nous respectons à la lettre le code de la route. Nous avons donc eu le temps d’étudier de près le paysage, varié et très agréable en ce chaud printemps, toutes les plantes que comptent la région étant en rut fleur . Tous les insectes pollinisateurs gavés de leur met favori c’étaient donné rendez-vous sur notre passage (et oui !! nous sommes célèbres !!), malheureusement, certains d’entre eux, voulant nous voir de trop près se sont disloqués sur nos visières et nos blousons, ce qui nous a largement décoré avec des taches de jaunes (au pluriel) tout à fait esthétiques. D’ailleurs il est très intéressant d’étudier de très près la dernière chose qui a traversé le cerveau de ces malheureuses bêtes….(pour ceux qui se demandent ce que cela peut être et qui ne savent pas, écrivez moi pour avoir la réponse)

Et hop une petite partie libre à la sortie Joucques, histoire de régler la sirène pour la dernière partie de libre tout à l’heure. Tiens celle de Alain s’est déclenchée 
La petite famille de Cissou est déjà là et nous partageons tous ensemble pizza coca et autres plaisirs culinaires tout en admirant le village de Rians. Sympa ton coin Cissou 

Le temps de dire au revoir à Cissou, à Régis et Nath, nous voila repartis vers Draguignan pour la fin du week end. Le parcours est roulant, agréable et les virages défilent. Tout ce qu’il faut pour bien finir le week end.
Nous traversons Draguignan et voila la dernière ligne droite vers la fin du week end. Enfin pas si droite que ça la ligne…
C’est la dernière partie de libre, celle qui permet de tester la sirène dans des conditions extrêmes. D’ailleurs pour pimenter le test, quelques collègues motards se joignent à la fête avec plus ou moins de bonheur. Nous préférons les laisser passer vu leur technique approximative.
Rdv à Montauroux autour d’un dernier verre en terrasse sur la place principale du village. Le temps de faire une photo de groupe et voilà le week end est terminé !

Encore merci à tout le monde pour sa bonheur humeur et aux G.O. pour la super organisation.
On s’est éclatés !!

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.