Sortie mensuelle – 3 février 2008

Nous étions 17 participants : 12 motos et 5 nouveaux dans le groupe !

( Benoît, Fabienne et Lionel, Gwen, Jean-Marc, Matt et Stéphanie, Patrick, Pierre, Yannick, Sébastien, Roxanne, Patricia Hirsch, Richard Quiros et Me Quiros, Pascal et Audrey)
Le rendez-vous de cette balade de févier eut lieu, comme bien des fois, au Mc Do de Carrefour Antibes à 8h30. Le temps était menaçant, confirmant ce que nous annonçait la météo la veille mais les vrais motards que nous sommes n’hésitèrent pas à se lancer sur la route au mépris du danger…
Départ 9h00 ! Cap sur l’A8 via la Pénétrante au niveau de Mougins, puis sortie LE MUY. A un rythme plus que tranquille. Nous continuâmes jusqu’à Brignolles par la N7. Nous arrivâmes au Karting comme prévu vers 11h.

Sur la piste tournaient déjà quelques pilotes chevronnés avec leurs karts de compétition dans le vrombissement de leurs machines. Vu de l’extérieur nous fîmes quelques uns à être impressionnés par leur maîtrise en même temps que montait doucement l’adrénaline à la pensée que bientôt ça allait être notre tour d’en découdre avec nos bolides.
La première des choses fût de nous réchauffer à l’intérieur. Et oui, en cette saison il fait froid le matin et le soleil confirmait son intention de rester caché. Je ne remercierai jamais assez Jean Marc de m’avoir installé les poignées chauffantes et j’ai cru comprendre que Gwen, les mains collées sur son moteur afin de les réchauffer, aurait bien voulu en avoir aussi ce jour là.
Nous nous attablèrent, pipis pour certains, reconnaissance du site direct pour d’autres : l’appel des moteurs rageurs au loin sans doute… Nous commandâmes nos collations et prîmes nos tickets de karting.
11h45, c’est le départ sur la piste. Munis de nos équipements habituels (être motard au karting présente bien sûr des avantages) nous prîmes place dans nos machines, cul à cul, attendant que le départ soit donné, comme des chevaux à l’hippodrome de Vincennes. Certain préférèrent rester sur le bord de la piste pour observer les pilotes téméraires.
C’est parti pour 10 min de folie ! Evidemment, un kart, ça ne réagit pas comme une moto, ni comme une voiture, ni comme un cheval d’ailleurs : un peu trop de feins dans les virages et c’est le tête à queue assuré. Bien évidemment, freinage d’urgence oblige, je fus l’auteur du premier tête à queue. Je confirmais par la suite mes dons de show man et, pied au plancher mais dans l’impossibilité de rattraper le groupe, je fus l’auteur de 4 ou 5 autres pirouettes toutes plus belles les unes que les autres avec une sortie finale dans le bac à sable histoire d’être fidèle à mes habitudes sur circuit (voir mémoire d’un pilote qui aimait le sable en vente au circuit du Luc). Bon nombre d’entre nous s’essayèrent à l’exercice du tête à queue histoire de battre mon record mais en vain je crois.
10 minutes plus tard, tous encore sous l’emprise de l’excitation et personnellement vieilli prématurément de quelques années, couvert de poussière façon Mad Max, nous quittèrent nos bolides pour rejoindre le reste du groupe ayant observé de loin nos exploits.
Après avoir pris congés auprès du gérant du karting de Brignolles, nous partîmes vers 12h30 vers le Flunch local afin de nous sustenter. Après un bon repas bien mérité. Nous constatâmes malheureusement que la pluie nous avait rejoint ce qui rendait incertain le bon déroulement de la balade. Après concertation, nous décidâmes d’écourter le parcours et de faire une croix sur la partie plaisir. Nous prîmes donc la route vers 14H00 vers Carces, Lorgues mais au lieu de continuer vers Draguignan et de finir notre périple à Grasse, nous repiquâmes la direction Le Muy au niveau de Lorgues afin d’aller reprendre l’autoroute au plus tôt car nous étions déjà trempés et certains crispés par un pilotage dans ces mauvaises conditions météo. Nous fîmes une dernière halte à une station essence abritée du Muy, petits pipis furtifs pour certains, et nous nous quittâmes, déçu que le beau temps n’ait pas été au rendez-vous mais néanmoins content de cette expérience au karting.

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.