Sortie jet-ski (2ème session) en août 2006

Compte-rendu de la 2e journée de Jet ski
Les Crapot’s en redemandaient… Leurs vœux ont été exaucés.
Grand beau temps nous annonce la météo. Super !
Au réveil nous en avons la confirmation.Toute la petite famille saute dans son maillot de bain et en route pour le Décathlon de Mandelieu.
9h30 : Jean-Marc, Mumu et leur copain Franck, Christian et Olivia, Matt et Stéf, Benoît, Julie et moi-même. Tout le monde est à l’heure ; on se dirige donc vers la résidence Pierre et Vacances pour un petit café et le briefing de notre coach du jour, Anthony.
Les filles enfourchent les jets : ce sont elles qui piloteront le matin.
Mais à peine sont-elles installées que les engins sont pris d’assaut par les gars : ils resteront derrière, le temps qu’on daigne leur céder la place.
Seuls Christian et Jean-Marc restent avec Anthony sur le Zodiac pour profiter de la salsa brésilienne et autres rythmes endiablés qui donneront envie aux filles de monter plus tard sur le bateau : il sait y faire cet Anthony !
Nous voilà parties, bien en ligne tels des canetons.
Vient ensuite le moment de mettre les gaz. Oh ! Ça surprend !!!
Franck a dû avoir envie de descendre mais avec courtoisie me dit que tout va bien …
Pleine mer : nous prenons nos distances et … à fond les manettes !!! (Hein Julie).
Du BONHEUR !!!
Des sensations inégalées. Nous volons sur les vagues … enfin … parfois la retombée est quelque peu brutale mais tout va bien (n’est-ce pas Franck ?) 60 km/h … 65 km/h. Bon, c’est pas mal pour une première.
Je ne vous parle même pas des paysages : la Côte d’Or, un joyau sous le soleil et le ciel bleu azur !
Petite pause baignade puis nous permutons pilotes et passagers.
70 km/h … 78 km/h. Nous nous prenons pour des poissons volants. Bravo Franck !
Nous accostons enfin à Boulouris. Olivia et Mumu sont-elles parties à la recherche des lunettes de Christian tombées lors de la dernière sortie ? Toujours est-il qu’elles disparaissent dans les abîmes mais réapparaissent bien vite sous les quolibets des autres Crapots.
Petite douche puis un repas mérité au restaurant Le Cap Vers où nous sommes servis comme des rois. (Non, Julie tu ne pourras pas emporter la girafe sur le jet !) Au menu, brochettes de poissons et gambas ou dorade, le tout accompagné de riz et petits légumes. Le dessert est tout aussi bon : tarte Tatin ou glace. Stéf est d’ailleurs gâtée par le jeune serveur Jean-Phi qui lui offre deux boules en échange d’un bisou !
Il faut déjà repartir et là les gars, il vous faut montrer vos biscotos pour tenir le cap dans cette petite houle qui est montée insidieusement pendant notre festin. Mais il sont costauds, nos mecs et s’en donnent à cœur joie.
Stéf et Mumu s’y essaient même avec succès. Bravo les Crapotes !
Le retour se fait vers 16 h. Nous retrouvons Thierry qui nous offre sur un CD les photos prises par Anthony. Nous buvons un dernier verre puis nous nous séparons.
A l’heure où j’écris ce compte-rendu (2 jours se sont quand-même écoulés), j’ai encore des difficultés à descendre les escaliers … (et pourtant j’avais bien pris les petites granules d’arnica offertes gentiment par Pierre qui avait participé à la première sortie).
C’est une journée qui marque !!!!
Bon, sans rancune Mumu. Merci encore à toi et à Jean-Marc pour cette super organisation et à dimanche pour de nouvelles aventures équestres.
Mais ne craignez rien, les crapots restent avant tout des motards !
Annick

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.