Sortie mensuelle – 3 Août 2014

Cette journée je l’avais concoctée pour vous aux petits oignons, et pas de nuage à l’horizon au lever … le temps était de la partie.
Arrivés à Grasse aux quatre chemins, nous voyons grossir le groupe à vue d’œil ce qui me fait plaisir; n’oublions pas que d’ordinaire l’été le Crapot’s part en vacances se faire bronzer la cuisse.
Seront présents : Janot, Xababa, Yves, Delphine et Eric, Valérie, Dodo, Mau, Odette et Jean-Louis, Nadine, Nico, Jean-Marc, nos hôtes du jour : Chantal, James et Robert et moi même.
Nous partons direction la Napoléon pour rejoindre Entrevaux, village qui a tant à apporter. Après un briefing présidentiel, nous décidons de partir malgré les retardataires.
C »est au pas de la Faye que le président décide d’arrêter le convoi pour que Valérie, Nathalie, Alain et Emmanuel, nous rejoignent.
Malheureusement Robert, qui n’est manifestement pas bien réveillé, pose sa moto sur celle de Nico, qui bien sûr ne fait pas le poids et se plie sous celui la BMW.
Nous laisserons la Bandit entre bonnes mains et Nico deviendra passager d’un jour derrière son président. La balade continue mais malheureusement avec ces contretemps la visite de citadelle est compromise. Donc nous partons tous au musée de la moto où Mr Lacani nous attend et nous accueille chaleureusement. Nous flânons à travers ces légendes motorisées (ou pas !) , bavardons de la technologie incroyable que nos machines possèdent à côté de ces curiosités magnifiquement entretenues.
Nous partons vers midi moins dix ! Eh oui! la route nous amènera à l’heure du pique-nique prévu sur les bords du lac de Brec, charmant endroit tenu par de charmantes personnes qui nous ont réservé un coin d’ombre avec de succulents sandwichs.
L’ambiance est joviale et quelques Crapot’s décident de patauger dans l’eau.
Robert nous quitte pour d’autres projets.
La glace avalée par les plus gourmands et le café englouti, nous repartons direction la Napoléon en passant par le col de toutes aures et St Julien de Verdon.
Le dernier pot de l’amitié se fera à Escragnolles où les discussions vont bon train.
Puis un appel sur le portable du président retentit : c’est Robert qui a trouvé une remorque pour rapatrier la belle de Nico laissée, je vous le rappelle, au pas de la Faye. Geste très fairplay de sa part.
Nous partons donc en mission de rapatriement de Bandit. Nico qui avait perdu son sourire a une lueur d’espoir…
L’épisode durera un bon moment entre les photos, les blagues, les moqueries même parfois, mais tout est bien qui finit bien…
Je ne garde que le meilleur de cette journée sympathique et… au mois prochain pour le week-end Champsaurin.
Amitiés
Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's et marqué .