Téléthon 2007

Le vendredi 7 décembre 2007, à 18h nous devons récupérer la flamme du Téléthon. Pour cela les Crapots se sont donnés rendez-vous à Tourrettes Sur Loup, village Téléthon de cette année. Là, Jean-Marc accompagné de Lionel et de Benoît a reçu la fameuse flamme par un passage de flambeau qui a eu lieu sur le podium.

Le samedi 8 décembre 2007, journée de récolte des dons au profit du Téléthon: Nous nous sommes donné rendez-vous sur le parking de carrefour devant le MC Do à 10h. Déjà le soleil et la chaleur sont présents mais aussi, Jean Marc, Matthieu, Patrick, Sébastien,Francis, Lionel et Fabienne. Nous enfourchons nos machines pour nous rendre au centre ville à l’entrée de la rue de République devant le Bar Brasserie, La Terrasse, où nous devons installer notre stand. Sur place, nous retrouvons Benoît, Annick, Julie, Stéphanie avec ses deux p’tits monstres, Cisco, Bernard.
11h30 : c’est l’heure de s’équiper pour suivre la police municipale, venue à moto pour nous ouvrir la voie afin d’acheminer le cortège que nous formons, portant ainsi la flamme de l’espoir vers le podium du Téléthon. Celle-ci, brandie bien haut par Julie, passagère de Jean-Marc pour l’occasion, est transmise enfin et notre mission accomplie nous faisons un petit tour d’honneur de la vieille ville tout en klaxonnant et en faisant vrombir fièrement nos machines.
De retour au stand des Flying Crapots, nous mettons tout en œuvre pour attirer des passagers tentés par les baptêmes à moto. Mais assoiffés par ces péripéties motardes, nous nous attablons à La Terrasse pour nous régaler d’une petite mousse (chère à notre président !), certains en profiteront aussi pour manger tout en se dorant au soleil. C’est pour Lionel le premier baptême et la Bandit rouge n’en finira pas d’avoir du succès. Christian et Olivia nous ont rejoints, et c’est avec enthousiasme qu’Olivia participera à la récolte des passagers et des dons après avoir fait son baptême derrière Matthieu.
Des volontaires zélés, tels que Gwenaëlle, Yannick, Gérard et Muriel, Ken, sont venus mettre à disposition leurs machines et leurs sourires dans l’après-midi de ce beau samedi. Gwenaëlle aussi veut se faire baptiser et c’est avec Cédric (GSXR750) qu’elle choisit de partir, mais aussi après avec Cisco (Bandit 1200), quelle téméraire cette Crapots!
Après un démarrage difficile, nous avons doublé d’énergie, tellement que vers 17h c’est le rush ! Et oui plus un seul casque de disponible, les demandes se bousculent et il faut attendre son tour. Pendant ce temps Annick court pour prendre les photos des baptisés équipés et prêts à partir, et en même temps note les adresses mails afin d’envoyer à tous un souvenir de ce moment inoubliable.
C’est avec succès que nous terminons cette journée de récolte de dons, finalement plus importante que celle des années précédentes, et nous nous séparons pour nous retrouver pour la balade à Saint-Tropez prévue le lendemain.

Fabienne.
Aujourd’hui encore je m’y colle pour vous résumer cette sortie peu banale. En effet, ce n’était pas un week-end comme les autres : c’était le week-end du Téléthon et comme chaque année, le club était bien entendu au rendez vous, plus motivé que jamais ! Et cela a payé, comme Fabienne a pu vous le dire !
Pour ma part, je vais vous raconter la journée de dimanche. Lors du Téléthon, le club propose une journée entière à moto d’Antibes jusqu’à Saint Tropez. Cette année, 6 personnes se sont inscrites, avides de sensations, de rencontres et de bonne humeur. Elles ne seront pas déçues !
Le rendez vous est donné à 9h sur le parking de Carrefour. Après un peu d’hésitation en voyant le temps, nous décidons tout de même de prendre la route, en apercevant au loin un coin de ciel bleu. Et puis, ne sommes-nous pas avant tout des crapot’s ?! Quoique certains seraient plutôt du genre lézards !
Les irréductibles que nous sommes partent donc au nombre de 16. Il y aura : Benoît, Eric, Gwen, Jean Marc, Lionel, Manu, Marc, Patrick, Pierre, les 6 volontaires inscrits la veille : Aline, Cédric, Hélène, Ken, Sahra et son papa Christophe, et moi-même.
Nous prenons la route vers 10h en commençant par une portion d’autoroute jusqu’à Mandelieu. Nous continuons ensuite prudemment par la route de bord de mer du Trayas. Et quel spectacle ! Des couleurs comme je n’en avais jamais vues ! On se serait cru dans un autre pays ; les roches d’un rouge foncé dont on n’a pas l’habitude, végétation d’un vert tout aussi foncé par-dessus, une mer tirée entre le noir et le bleu, une route déserte, des nuages blancs masquant les sommets, des cimes enneigées au loin et toujours un coin de ciel bleu… Un vrai décor Hollywoodien !
Le temps d’admirer ce paysage et nous repartons en direction de Saint Raphaël où nous nous désaltérerons à une terrasse de café, sous un beau soleil ! Et oui, comme quoi, il ne faut jamais se fier à sa première impression ! Les nuages peuvent cacher le soleil !!! (Phrase du jour !). Ce pot nous sera offert gracieusement par Gwen qui fête ses 1an parmi nous ! Je n’ai qu’une chose à dire : Chapeau !
Déjà midi et les estomacs commencent à crier famine pour certains (je ne citerais pas de nom !). Nous reprenons donc la route en direction d’une cafétéria aux portes de Saint Tropez. L’ambiance est à la bonne humeur.
14h, il est grand temps de reprendre la route avec un vent qui s’est levé. Mais il en faut plus aux crapot’s pour se décourager et nous voilà partis à la conquête de Saint Tropez afin de faire la traditionnelle photo de groupe accompagnée de la banderole du Téléthon ainsi qu’une visite éclair de la vieille ville, avec ses ruelles et ses pavés ! et quelle vue depuis la citadelle !
Puis nous repartons en direction des Alpes Maritimes par les Adrets via le col de Bougnon cette fois-ci.
Quelques soucis au niveau des directions et nous voici séparés en 2 groupes. Nous en profiterons donc pour faire une pause pipi-cigarette en attendant patiemment le groupe conduit par Benoît… !
Le groupe enfin au complet, nous repartons vers de gros nuages noirs au dessus des Adrets. Mais malgré quelques gouttes de pluie nous ne serons pas déçus du voyage en apercevant devant nous deux beaux arc-en-ciel bien dessinés sur un paysage encore une fois superbe et une route déserte ! Mais il faut bien continuer la route.
Nous arrivons sur Mandelieu et reprenons l’autoroute jusqu’Antibes où nous attendent Fabienne, Mumu et Toscan. Les affaires (casques, blousons, gants…) sont rendues à Annick, venue nous rejoindre, et chacun repart de son coté avec plein de belles images dans la tête et des rendez-vous pris pour l’an prochain !
Sur cette belle journée, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et à vous dire à l’année prochaine !

Julie

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.