Téléthon 2008

Certains ont laissé femmes et enfants, d’autres les travaux de la maison en suspens. Il y en a même qui ont pris un congé spécial. Tout ça pour cette noble cause qui n’est autre que le Téléthon.
9H30 et tous les volontaires apprêtent le stand. Ils le parent d’une affiche de toute beauté, confectionnée par Benoît. Des ballons jaunes 3637 qu’Annick portera même sur elle et des tables garnies de casques de prêt et de gants : le résultat donne vraiment envie de venir faire un tour.
11H00 sonne, Monsieur le Maire vient saluer sur le stand tous les Crapot’s. Puis escorté par la police, le convoi de motos apporte, au pied du podium, la flamme de l’espoir allumée la veille par les pompiers de Biot et remise au Moto Club.
12H30, j’arrive avec un sac à dos rempli de sandwichs pour revigorer et remercier les bénévoles présents.
Annick, Julie, Benoît, Pierre, Matthieu, Stéphanie et leurs enfants Thaïs et Léo, Alain, Cissou, Yves, Gwen, Fabienne, Lionel, Sébastien, Richard, Patrick, Bernard et bien sûr Jean-Marc m’accueillent à bras ouverts. Il semble que l’idée du casse croûte offert soit une réussite.
Une autre réussite : les gâteaux et autres cookies, confectionnés par Fabienne, Gwen et Julie.
J’ai également le plaisir de saluer les parents de Matt, Maryse et Hubert, et ceux de Stéphanie, Gisèle et Pierre qui sont d’anciens membres et néanmoins amis.
Après la pause café, nous décidons d’en mettre un bon coup. Les rues se remplissent de « clients potentiels », alors nous sortons du stand pour nous mêler à la foule. Et parés de nos plus beaux sourires, nous accueillons les décidés sur les motos.
Patrick, égal à lui-même, n’a de cesse de se proposer pour partir effectuer les baptêmes, tout comme il le fait avec les balades dans l’année.
Ça marche fort. Pendant deux heures les pilotes enchaînent les sorties.
Sur la route du Cap, la mer déverse ses embruns au dessus de la jetée pour s’écraser sur la route. Le spectacle est magnifique car le soleil orangé qui descend se coucher dans l’eau donne une couleur incroyable au paysage.
Roxane nous amènera une amie et donnera sa participation financière en faisant un baptême.
Gwen apportera aussi plusieurs fois sa contribution en essayant différentes motos.
Puis la nuit et le froid ont raison des gens qui cachent leur visage derrière leurs écharpes et bonnets.
17H30 et nous commençons à débarrasser le stand. Les Crapot’s ont bien mérité une douche chaude et une bonne soupe à la maison.
Et puis, n’oublions que demain, pour les plus téméraires, il y a la journée Saint Tropez…
… C’est par un ciel azur et un soleil magnifique que, vers 9H30, nous voyons le groupe se former.
Annick, Julie, Benoît, Pierre, Patrick, Cissou, Gwen, Cyril, Eric de « Spirit passion » qui est toujours là pour les bonnes causes, Jean-Marc et moi même.
Nous mettons en route pour le village mythique de Saint Tropez, avec la responsabilité de six baptêmes.
Mr et Mme Freppel, un couple d’Antibes, Louis, le passager d’Eric, Pamela qui s’est vu offrir l’aventure par Pierre, Corinne, l’amie de Patrick qui a également eu cette chance et, pour finir, Régis, une connaissance de Sébastien et Roxane que le couple a gentiment invité en payant les vingt euros.
Nous voilà partis en direction de St Raphaël pour le café qui nous réchauffera car un petit vent, typiquement Varois, nous fait baisser la température de quelques degrés.
Pourtant, au bar, j’incite les plus courageux à rester avec moi dehors au soleil. Les autres iront se réfugier à l’intérieur prés des chauffages.
Nous réglons et nous nous remettons en route.
Des coups de klaxon nous annoncent l’arrivée d’Erika et Richard qui nous rejoignent.
12H30, arrivée à la cafétéria de la Foux. Tout le petit monde se sustente et, après le café, la promenade continue sur le port de St Trop d’où les badauds regardent, avec curiosité, le convoi de ces belles motos en file indienne.
Photo de groupe sur le quai Frédéric Mistral puis direction la patinoire, place des Lys.
Petite cigarette pour certains et gros bisous baveux pour d’autres…
Nous reprenons la route vers le col du Bougnon puis Roquebrune sur Argens pour accéder à l’Estérel où une portion plaisir est programmée.
Là haut, embrassades et remerciements pour cette belle journée.
Tous les membres du conseil d’administration tenaient à remercier les adhérents qui ont donné de leur temps et de leur sympathie pour ce Téléthon.
Nous avons engrangé la somme 345 € et pouvons être fiers de nous.
Rendez-vous l’année prochaine encore plus nombreux et plus déterminés pour toujours faire mieux.
Merci du fond du cœur à vous tous.
Mumu

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.