Week-End d’Octobre 2006

Bonjour chers Crapot’s.
Voici le compte rendu de ce chouette week-end du 7 et 8 octobre organisé par Jean-Phi… (Si si, il est toujours là!!) et sa chère et tendre Marjorie.
Au rapport : Jean-Phi et Marjo, Benoît et Annick, Pierre et Gloria, Jean-Marc et…lui même, Cisco et moi.
Il est donc entre 8h et 8h30 ce matin là et nous nous retrouvons à Saint-Vallier pour le petit déjeuner, dans un petit resto dédié aux motos. Café, croissants et bonne humeur sont là mais, avant de partir, Jean-Phi remarque que dans une vitrine pleine de miniatures de motos il n’y a pas une seule TDM…Comme c’est étrange…
Bref, passons. Nous prenons la route qui était très fraîche ce jour -à, direction Digne pour le repas de midi. Route Napoléon et jolis paysages, puis nous nous arrêtons à Digne dans un snack très sympa, au bord d’un petit plan d’eau, entouré d’herbe bien verte, sur laquelle on n’a pas résisté à l’appel de la sieste, après un repas peu diététique mais bienvenu constitué de frites, ailes de poulet grillées, tranches campagnardes garnies et pour certains (les deux gourmands se reconnaitront !) de gaufres au Nutella… Après notre petite sieste digestive au soleil, nous repartons sur les routes direction Buis les Baronnies dans la Drôme et ses jolis paysages. Une petite pause boisson à Sisteron si mes souvenirs sont bons, où Jean-Phi prend un jus d’abricot, chose qui pourrait paraître banale, mais ce fut bien pour lui comme pour nous une Révélation : le jus d’abricot agit sur lui comme un dopant très efficace et le rythme de croisière, comme par magie, s‘accélère de façon impressionnante!!!
Nous sommes arrivés, assez vite du coup, au camping où nous attendent nos bungalows, de charmants petits minous, et une vilaine fausse blonde pas aimable qui a arnaqué tout le monde avec ses locations de draps à 7€ le drap 1 pers. ; ceux qui n’avaient pas amené de draps ont trouvé la note salée!
Mais cela n’a en rien troublé l’ambiance car après s’être installés et détendus nous partons à pied dans un resto où tout était réuni : les bons plats, les bons desserts (une île flottante a été un peu saccagée : eh oui Jean-Phi, c’est ça les copains…) et les bonnes blagues comme toujours de Jean-Marc mais aussi de Gloria qui en connait tout un wagon…en particulier sur des poussins…dans une prairie…en tout cas je me souviens qu’elle était très inspirée et on a bien rigolé. Une fois de retour et couché, Jean-Marc a subit une attaque de feuilles séchées par la fenêtre de sa chambre (je vous laisse deviner qui sont les deux auteurs..). Trop fatigué pour réagir de suite, il tenta une vengeance le lendemain matin ce qui les a bien calmés. Et pour se requinquer un super petit déjeuner nous attendait, avec vraiment tout ce qu’il fallait pour se régaler et être d’attaque!!(Et oublier la vilaine fausse blonde…) Pas de jus d’abricot par contre, nous étions un peu inquiets…
Chantal, André, Marie-Christine et Hubert, des amis de Jean-Marc, fans aussi de FJR nous rejoignent et nous repartons côté Vaucluse autour du Mont Ventoux : balade tranquille car les copains de Jean-Marc veulent rouler calmement (du coup, c‘était plus si grave que Jean-Phi n‘ait pas eu son jus d‘abricot), on a fait mumuse avec l’écho, on a profité des paysages, puis on est partis direction l’Isle sur Sorgue, très bel endroit, où un bon resto était réservé pour nous.. Bon, c’est vrai quand on est arrivés des gens s’étaient assis à nos places, ils ont dû se lever, on s’est serrés pour que tout le monde rentre, le magret de canard était trop cuit, le carré d’agneau de Benoît était trop petit et le service était trop long et on est repartis vers 16h au lieu de 14h mais bon…on a très bien mangé et bien ri c’est ce qui compte!!! Jean-Phi a enfin pu se régaler avec une île flottante “entière” celle-là, Benoît s’est même vu attribuer par un black vendeur de montres le surnom très original de “Moustache”- nous découvrirons plus tard celui d’Annick qui n’est pas mal non plus…
Jean-Marc est parti avant la fin du repas car il était fatigué (mais sûrement que sa chérie lui manquait aussi…). Ensuite nous repartons le ventre bien plein direction : chez nous. Les copains de Jean Marc nous laissent après avoir fait un petit bout de route avec nous et nous décidons d’accélérer le rythme pour ne pas rentrer trop tard (finalement, même sans jus d’abricot, Jean-Phi tient un bon rythme..!).
– Et c’est lors d’une petite pause café dans un petit village dont j’ai oublié le nom que nous avons surpris “Moustache” appeler Annick : “Biquette”! Ils nous en voudront sûrement d’avoir dévoilé leurs identités secrètes mais ça sonne pas mal non? : Biquette et Moustache…
Nous avons ensuite encore bien roulé, puis pris l’autoroute au Muy pour rentrer car il se faisait tard. Un coup de klaxon et à bientôt Pierre et Gloria, Jean-Phi et Marjo, Biquette et Moustache, qui comme nous ont tous dû bien dormir ce soir là!
Un grand merci à Jean-Phi pour ce week-end très sympa et à bientôt pour de nouvelles aventures!!

Les photos arriveront bientôt…

Publié dans Comptes rendus des sorties des Flying Crapot's.